New York

L’explication semble faire débat, mais au cours de son histoire, New York vibre du champ lexical de la pomme, et plusieurs milieux, à différentes époques, se l’approprient. Pot-pourri chronologique des différentes explications :

Il faut chercher l’origine du surnom de New York dans les courses et le jazz.

C’est apparemment John J. Fitzgerald, chroniqueur des courses de chevaux au Morning Telegraph, dans les années 20, qui lança le terme de ‘Big Apple’. En reportage à la Nouvelle Orléans, il entendit des valets d’écurie appeler les champs de course de New York, « The Big Apple ». Le terme lui plut et il donna comme titre à sa chronique « Around the Big Apple’ ». The Big Apple » servit par la suite à décrire tout ce qui touchait aux courses à New York. Une autre théorie avance que « Big Apple » viendrait du fait qu’on attribuait des pommes comme prix aux vainqueurs desdites courses.

Autre explication, quand un musicien a le trac avant une représentation, on dit en anglais que sa pomme d’Adam grossit à l’en étouffer. New-York étant rapidement devenu l’un des hauts lieux du jazz, les musiciens l’ont désigné « The Big Apple », par référence à l’émotion provoquée à l’idée de jouer dans un endroit si prestigieux.
Par extension, ‘The Big Apple’ devint synonyme de New York. Et les jazzmen des années 1920 et 1930 avaient l’habitude de dire : « il y a beaucoup de pommes à saisir sur l’arbre du succès, mais si tu choisis New York, tu auras vraiment saisi la Grosse Pomme. (There are many apples on the success tree, but when you pick New York City, you pick the Big Apple).

Et quand les publicitaires s’y mettent…
Ce surnom est largement ancré depuis les années 1970, date à laquelle l’office de tourisme a décidé d’en faire l’emblème de la ville dans une campagne de publicité !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>